DESIGN CHINOIS

SI POUR VOUS LE DESIGN C'EST DU CHINOIS
FAITES DU DESIGN AVEC DU CHINOIS 



aucune chose ne peut avoir un nom pareil [1]


Le Design Chinois est une ligne de mobilier créée en septembre 1997 par Fabien HommetPremière fois qu'un répertoire de signes typographiques (ici des idéogrammes) était conçu dans son ensemble comme un catalogue de mobilier potentiel. Le projet ainsi que les premiers modèles ont été présentés au Web Bar (Paris) en novembre 1997 dans le cadre des activités de Produits Bruts. En octobre de la même année, le Design Chinois faisait également l'objet d'une présentation à l'exposition Traverses : Binario Zero (Milan), regroupant des artistes européens.

[1] P. K. Dick





page design chinois parue dans la revue Bilbok n°8 en décembre 1997


Comme les "vingt-trois occasions de s'élever", le design chinois est une proposition ouverte. Cette opération - ablation / déplacement / greffe... - sorte de chirurgie plastique en art - se développe par réappropriations et celles-ci sont cumulables. Le déplacement du sens de l'idéogramme détermine une nouvelle fonction : le Design Chinois."







 (simplified  kanji 亜) : asie

présentoir Asie pour  Journée de doléance du 14/ 07/99 
- Espace Oreste - Biennale de Venise  1999


Ceci n'est pas un meuble...

... Tout comme les caractères typographiques dont il est issu, le Design Chinois offre toutes sortes de déclinaisons: étirement horizontal et vertical, modification du corps etc... mais répond aux mêmes contraintes : demeurer reconnaissable et signifiant. Ces modifications d'échelles et de proportions correspondent aux fonctions recherchées:  étagères pour archivages, commodes, meubles hifi  ou video, tables basses, tables de nuit, sièges...



汉字家具  du design avec du chinois..

















L’immensité du catalogue offre la liberté d’un vrai choix démocratique...




Les termes "design chinois" sont évidemment abusifs, ces meubles n’ont aucune fonction attitrée et ils ne sont pas chinois (du moins ils ne l'étaient pas à l'époque). Il ne s’agit donc ici ni de design ni de chinois mais bien de l’objet d’une transaction qui s’opère dans le langage, entre la forme et le sens de l’idéogramme, l’esthétique et la fonction du meuble. C'est à partir de ces représentations graphiques que différents modèles de meubles ideogrammes ont été réalisés et présentés entre 1997 et 2000 lors d'événements publics ou lors d'expositions d'art contemporain...






















Mobilier conçue à partir des 6000 idéogrammes chinois couramment utilisés en typographie, le design chinois résulte de la mise en perspective de ces signes. Ce passage d’une forme malléable - le mot - à une forme constante - le meuble - provoque un déplacement de la fonction et du sens de idéogramme vers une autre fonction : le design. Ce jeu plastique et sémantique interroge les notions d’archétype, de standard ou de sur-mesure propres au design..






















Le programme design chinois conçu dès l'origine comme une proposition ouverte favorise les réappropriations successives,  c'est pourquoi il est demeuré libre de droit tout comme le langage dont il est issu... 

 Depuis, d'autres réalisations analogues ont vu le jour, fabriquées ici ou -> , réalisées par des designers, ou à titre privé, elles font désormais partie de l'environnement de leurs auteurs...     pour la suite, cliquez en bas à droite sur  "articles plus anciens"