Des monochromes qui parlent, ou qui bégayent, une sculpture à faire et à refaire, une collection d'insultes sur cartes de visites échangeables, une banderole (800x100cm) en kit pour manifestants, le même slogan décliné en test ophtalmologique, un lot de minerves (orthèses) imprimées de slogans, une ligne de mobilier conçue à partir de 6000 idéogrammes chinois, une messagerie ambulante composée de lettres repositionnables, des routines : aphorismes peints, photomontages, peintures en séries limitées, jeux... Fabien Hommet questionne la fonction critique de sa pratique de l’art, par le recyclage de situations impliquant la notion de présence ou la production d'objets et de formes, incohérents mais cumulables, comme autant de prothèses d’art et de langage.





EXTRAITS D'ARCHIVES 
1993 trois pièces pour >>LOCALITA<<



Huile sur toile 41 x 27


Huile sur toile 41 x 27 (collection particulière)


Huile sur toile 41 x 27




HARD TO SELL BUT SO EASY TO CRAFT
 monochromes perforés - divers supports - format 80 x 80.

produire... 

                                                                                  















> agrandir






  > agrandir












présentation peu fiable 240x240


Tous documents  © fabien hommet